• Certains instants sont le suc digestif de notre propre existance...

    votre commentaire
  • Il y'a...

    Il y'avait...


    y'aura-t-il?

    L'instant est subtile
    La situtation fragile

    L'âme était dure
    Le coeur pur

    Le vent soufflera
    La mer se calmera


    votre commentaire
  • Nous sommes tous l'ennemi de notre propre destinée... cherchant dans les yeux de l'autre la faille qui nous fera nous sentir plus fort. Nous commettons sans cesse le crime de meutre sur la vie des humains qui nous entourent à force de chercher le dessus dans ce combat, sans fin, qui tend à nous rapprocher de ce que nous voulons être. Altérnant victoires et défaites, nous nous épuisons parfois. Chercher à devenir quelqu'un. Donner l'illusion d'y être arrivé. Se murer dans la peur qu'un autre être humain puisse trouver la faille en nous qui lui permettrait d'avoir une emprise sur notre vie. Ou, à l'inverse, vivre sous l'influence d'un plus fort, résigné et se pensant heureux ainsi... car là est le vrai mobile des actes de nos vies: la recherche du bonheur...


    votre commentaire
  • Sous la plume du néant surgit la vérite...
    passé imparfait, présent mort et futur imaginé forment une prose sans fin.

    votre commentaire
  • Je viens de finir, pour la 2ème fois, la lecture de "Déferlante" de Stella Duffy. J'avais juste une envie de me replonger dans une enquête de Saz Martin. Je crois que je vais reprendre les autres Duffy qui dorment dans la bibliothèque d'ailleurs. Heureusement (pour mes neurones, mais malheureusement pour mon dos à chaque déménagement!) je suis incapable de me séparer des livres une fois lus, tout particulièrement les Stella Duffy, les Sandra Scoppettone et autres Anne Rambach... sans oublier les Ann Rule... je crois bien que je vais tous les relire!!!!!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique