• Ballet liquide

    Cette ouate qui s'accroche aux flancs encore vert du relief me donne matière à réflexion. Vapeur d'eau qui enlace le paysage qui n'a pas encore revêtu sa tenue d'autumne... Un entre saison comme il m'en a déjà tant été donné d'en voir! Si je reviens un peu en arrière, à peine de quelques pas, ma peau se souvient encore de la tiédeur du soir quand nous regardions les vagues mourir au pied des falaises, dans un ultime ballet. Les saisons se suivent et se ressemble bien plus que l'on ne pourrait le croire... mais je sais que l'hiver qui m'attend sera bercé par les vagues de mon sang et la chaleur de ta peau.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :