• D'eux mande

    Comme le premier rayon de soleil qui transperce les nuages après l'orage, je me demande quand arrivera le jour où sa main prenant la mienne, je rêverais à nouveau d'un soleil sans ombrage...

    Comme la lune suit sa course nocture, je me demande si je le désire vraiment...

    Comme la voûte céleste et impassible, je me demande si quelque chose en moi attend encore cette Autre!!

    ... mais après le doute, à la lumière de ma vie, j'inspire et expire et décide de laisser faire le destin.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :